Téléchargez votre 1er cours gratuitement

Les asanas du yoga pour combattre la dépression

yoga combattre depression
Lorsque vous pratiquez le yoga pour combattre votre dépression, vous vous rendez compte que vous êtes bien plus fort que votre tristesse, votre douleur et vos peurs. 

Le moment où vous prenez conscience que vous êtes connecté à vous-même est le moment où vous commencez à vous connecter avec tout ce qui vous entoure. Et la seule façon d’y parvenir et de s’asseoir avec ses émotions éparses, ses expériences et ses souvenirs douloureux, en ayant en tête le moindre petit détail de votre malheur…et affronter le tout bien en face.

Dites-vous bien que la seule façon de s’en sortir est de tout traverser. 

Le mot en sanskrit pour décrire cela est svadhyaya qui veut dire « étude de soi » et procède de la même manière que les asanas du yoga.

Le fait de vivre dans un monde superficiel, se sentant impitoyablement poussé vers des situations avec lesquelles nous devons nous débattre, qu’il s’agisse aussi bien du travail, de la famille, de nos relations et les attentes que cela engendre, tout cela nous met dans des positions difficiles où l’on cherche frénétiquement son équilibre émotionnel. Il arrive parfois que l’on perde confiance en nos propres capacités : on a alors peur d’avancer et de se retrouver face à ses peurs. Il y a un caractère sacré dans le fait d’apprendre à faire face à la tristesse.

Mais nous sommes tellement anxieux de fuir la douleur que la tristesse nous inflige comme un poids écrasant. Nous cherchons des personnes ou des choses pour nous rendre heureux, en oubliant que la vraie guérison que nous souhaitons si ardemment ne peut venir que de nous-même.

Dévoré par notre propre peur et l’angoisse de penser que nous pouvons plus entrer en contact avec le monde extérieur, nous nous poussons nous-même dans les allées sombres et tortueuses de la solitude.

Les asanas du yoga pour combattre la dépression et les problèmes de sommeil nous aide à être en phase avec nous-même, car ils nous apprennent à nous concentrer sur notre respiration, la posture de notre corps et l’immuable et lente interconnexion entre notre âme et notre esprit. L’anxiété que nous ressentons se transforme très souvent dans des tensions dans les muscles du dos, dans les épaules et le cou. Le yoga calme la respiration, la respiration calme détend le système nerveux… et si votre système nerveux est calme, alors votre esprit le sera aussi.

Voici quelques postures faciles de yoga pour combattre la dépression.

Il existe plein de styles différents de yoga et les postures de yoga sont variées. A vous de choisir celles qui vous conviennent le mieux et de pratiquer la méditation entre chaque asana avec une très grande concentration.

Adho Mukha Svanasana (Posture du chien tête en bas)

 

  • Placez-vous sur vos mains et vos genoux, paumes devant les épaules, coudes tendus et le dos relâché au niveau des omoplates.
  • Expirez et levez les genoux en étirant le dos à partir de l’aine, là où vos bras et votre dos sont alignés.
  • Etirez les jambes de telle sorte que vous sentez que l’on tire sur vos jambes et vos hanches.
  • Tandis que vos jambes et votre dos restent droits, tendez les bras. Vous devez maintenant ressentir que vos bras et votre dos sont étirés. Respirez profondément et lentement à partir de votre ventre. Votre dos doit rester droit.
  • Sentez comme tout votre dos est étiré.
Concentrez-vous sur votre respiration et la posture que vous avez prise ainsi que sur votre corps en extension.

Adho Mukha Virasana (la posture du poirier)


Commencez par vous mettre en posture du chien tête en bas.
  • Pliez les genoux, en les rapprochant de vos bras.
  • Soutenez-vous sur les mains, en vous plaçant de telle sorte que votre dos soit droit
  • Balancez une jambe vers le haut en laissant le bassin suivre le mouvement, puis l’aine ; amenez votre autre jambe vers le haut.
  • Amenez les deux pieds en l’air ensemble et cherchez un point sur lequel vous pourrez vous concentrez afin de rester en équilibre.


Virabhadrasana (La posture du guerrier II)

  • Tenez-vous avec le dos droit et les deux pieds joints, de telle manière que les talons et les orteils se touchent.
  • Contractez les muscles du ventre, des cuisses et des fesses tout en gardant une posture dynamique. Répartissez votre poids sur les deux pieds.
  • Inspirez profondément et avancez le ventre, en formant un arc avec votre dos et en renversant la tête le plus en arrière possible.
  • Revenez dans la posture originale et sautez afin que vos pieds se trouvent écartés d’’un mètre vingt environ.
  • Levez les bras jusqu’à ce qu’ils soient parallèles au sol.
  • Tournez votre pied gauche de 90°, en pliant le genou gauche dans la même direction. Gardez vos hanches à un angle de 180°.
  • Maintenez cette position plus de 30 secondes.

Supta Baddha Konasana (la posture du papillon)

  • Asseyez-vous genoux fléchis, plantes des pieds jointes.
  • Ne courbez pas le dos mais, tout en tentant de vous relever, appuyez sur les deux pieds.
  • Penchez vous lentement vers l’arrière afin que les coudes touchent le sol de part et d’autre de votre corps.
  • Laissez votre dos reposer sur le sol et restez dans cette position pendant quelques minutes en gardant les yeux fermés.

Viparita Karani (la posture jambes sur le mur)

  • Allongez-vous sur le sol et levez lentement les jambes du sol jusqu’à ce qu’elles soient à la perpendiculaire de votre corps.
  •  Ne fléchissez pas vos genoux.
Cette posture peut aussi être accomplie avec les jambes contre le mur.

Savasana (la posture du cadavre)

  • Allongez-vous au sol sur le dos.
  • Placez vos bras le long du corps, paumes vers le haut.
  • Gardez vos pieds à une distance d’environ un mètre l’un de l’autre.
  • Respirez lentement et profondément en gardant les yeux fermés en laissant votre esprit vagabonder. Observez vos pensées et laissez-les s’écouler. Ne vous préoccupez pas d’elles et relaxez-vous.
Si vous êtes un débutant, les meilleurs asanas pour combattre la dépression sont ceux qui ne sont ni trop complexes ni très physiques car vous risqueriez de perdre confiance en vous, vous sentir encore plus déprimé et abandonner.

Mais si vous vous sentez le courage de les essayer, c’est alors une bonne chose. Le Kundalini yoga implique des mouvements dynamiques et répétés qui élèvent l’esprit et l’énergie, stimulant les glandes pituitaires et pinéales et vous procurant un sentiment de bien-être.

Les asanas du yoga sont une manière très efficace de lutter contre le traumatisme de la tristesse et la panique lente de la douleur. La dépression n’est pas à proprement parler un état pathologique qui peut être soigné par la médecine comme on peut le prétendre ; c’est une réalité de notre vie.

C’est une partie seulement, et non la totalité. La dépression est capable de créer l’illusion douloureuse que la spirale qui vous entraîne vers le fond est permanente. Mais il appartient à chacun d’entre nous de déterminer où cette spirale s’arrête et remonter à la surface.

Il n’y a pas de chemin autre que vers le haut. Et s’il n’y avait que des hauts et pas de bas, alors la vie ne serait pas la vie, mais simplement un état permanent d’ennui perpétuel. Les yoga asanas stimulent les chakras et les nadis (les canaux à travers lesquels l’énergie s’écoule). 

Les yoga asanas sont ainsi tout indiqués pour traiter la dépression sans avoir recours à la médecine car ils vous aident à vous défaire de vos blocages émotionnels.


Les asanas du yoga pour combattre la dépression

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire